🎉 -35% AUJOURD’HUI POUR TOUT NYXE PRO SLEEP ACHETÉ 🎉

🎉 -35% AUJOURD’HUI POUR TOUT NYXE PRO SLEEP ACHETÉ 🎉

Insomnie en début de grossesse : que faire ?

Avr 21, 2021 | Nos conseils contre l'insomnie | 0 commentaires

Pour une future maman, le manque de sommeil après la naissance du bébé est chose évidente. Mais vous n’avez probablement pas réalisé que cela pouvait également se produire pendant le premier trimestre de la grossesse.

La plupart des femmes connaissent des problèmes de sommeil pendant la grossesse. Les femmes enceintes ont tendance à dormir davantage au cours des premiers trimestres, mais la qualité de leur sommeil diminue considérablement. Il s’avère que la grossesse peut vous épuiser toute la journée et peut également provoquer des insomnies et des réveils nocturnes.

Voici quelques-unes des causes les plus fréquentes d’insomnie en début de grossesse, ainsi que quelques conseils pour vous aider à mieux dormir et retrouver un sommeil réparateur.

Qu’est-ce que l’insomnie ?

L’insomnie signifie que vous avez des difficultés à vous endormir, à rester endormi, ou les deux. Les femmes peuvent souffrir d’insomnie à tous les stades de la grossesse, mais elle est plus fréquente au cours des premier et troisième trimestres. Entre les pauses pipi de minuit, les hormones incontrôlées et les inconvénients de la grossesse tels que la courbatures et les brûlures d’estomac, une femme enceinte passe peut-être plus de temps hors de son lit qu’au chaud sous sa couette. Il y a quand même une bonne nouvelle : si l’insomnie peut être désagréable, elle n’est pas dangereuse pour votre bébé.

Il y a également une cause purement physique qui influe sur les troubles du sommeil de la femme enceinte. Sur les derniers mois de la grossesse, le ventre de nombreuses femmes les rend inconfortables à trouver une position agréable pour bien dormir. Pendant les premiers mois de votre grossesse, il est fort probable que votre ventre ne vous empêche pas de vous allonger confortablement dans votre lit. Cependant d’autres problèmes sont susceptibles de vous priver d’une bonne nuit de sommeil.

Quelles sont les causes de l’insomnie pendant la grossesse ?

Quelques idées ? Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles vous pourriez être réveillée aux petites heures du matin. On peut citer :

  • le besoin fréquent d’uriner
  • les nausées ou vomissements
  • les douleurs de dos
  • la sensibilité des seins
  • la sensation d’inconfort dû au ventre
  • les crampes dans les jambes
  • l’essoufflement
  • les brûlures d’estomac
  • les cauchemars

D’autres causes d’insomnie peuvent être liées au stress. Vous pouvez être anxieuse à propos du travail et de l’accouchement, ou vous inquiéter de la façon dont vous allez concilier votre travail et votre rôle de mère. Ces pensées peuvent vous empêcher de dormir la nuit, surtout après votre troisième visite aux toilettes.

Il peut être difficile de se distraire de ces pensées, mais essayez de vous rappeler que s’inquiéter n’est pas constructif. Essayez plutôt d’écrire toutes vos préoccupations sur papier. Cela vous donnera l’occasion d’envisager des solutions possibles. S’il n’y a pas de solutions, ou si vous ne pouvez rien faire, tournez la page de votre journal et concentrez-vous sur une autre préoccupation. Cela peut vous aider à vider votre esprit et à vous reposer.

Le fait de parler ouvertement à votre partenaire de vos sentiments et de vos inquiétudes peut également vous aider à vous sentir mieux.

Développez un rituel du coucher

L’une des meilleures choses que vous puissiez faire pour surmonter l’insomnie pendant votre grossesse est de prendre de bonnes habitudes de sommeil.

Commencez par essayer de vous coucher à la même heure tous les soirs. Commencez votre routine par quelque chose de relaxant pour vous aider à vous détendre.

Évitez les écrans au moins une heure avant de vous coucher. La lumière bleue de la télévision, de votre téléphone portable ou de votre tablette peut avoir un impact négatif sur votre horloge biologique. Essayez plutôt de lire un livre.

Prendre un bain apaisant peut aussi vous aider à vous endormir. Veillez simplement à ce que la température ne soit pas trop élevée, car cela peut être dangereux pour le développement de votre bébé. Cela est particulièrement vrai en début de grossesse.

Pour plus de sécurité, évitez les bains chauds.

Régime alimentaire et exercice physique

Le régime alimentaire et l’exercice physique peuvent avoir un impact sur votre sommeil.

Buvez

Buvez beaucoup d’eau tout au long de la journée, mais évitez de boire après 19 heures. Essayez d’éviter la caféine à partir de la fin de l’après-midi.

Mangez pour dormir

Mangez un dîner sain, mais essayez de le déguster lentement pour réduire les risques de brûlures d’estomac. Manger tôt le soir peut aussi aider, mais n’allez pas vous coucher affamé. Mangez une collation légère si vous devez manger quelque chose tard dans la soirée. Un aliment riche en protéines peut maintenir votre taux de glycémie stable pendant la nuit. Un verre de lait chaud peut également vous aider à vous endormir.

Faites de l’exercice

Restez actif pendant la journée pour pouvoir vous reposer la nuit.

Le confort est la clé

En améliorant votre confort – et celui de votre chambre – vous pourrez mieux dormir.

Installez-vous confortablement

Mettez-vous à l’aise. Couchez-vous sur le côté, placez un oreiller entre vos genoux et utilisez-en un sous votre ventre lorsqu’il grossit. Investir dans un coussin d’allaitement pourra vous être d’une grande aide.

Si la sensibilité de vos seins vous gêne, optez pour un soutien-gorge de nuit confortable et bien ajusté.

Changement de climat

Pour des conditions de sommeil optimales, gardez votre chambre fraîche, sombre et silencieuse. Utilisez une veilleuse dans la salle de bains pour les visites de minuit. La lumière tamisée sera moins dérangeante qu’une lumière vive au plafond.

Essayez de vous détendre

Adoptez des habitudes pour vous sentir plus détendu la nuit.

Distrayez-vous

Si vous êtes allongée dans votre lit et que vous êtes bien réveillée, levez-vous et distrayez-vous avec quelque chose jusqu’à ce que vous soyez suffisamment fatigué pour vous endormir. C’est plus efficace que de rester au lit à regarder l’horloge.

Détendez-vous

Pratiquez la méditation ou essayez des techniques et des exercices de relaxation. Ces méthodes sont souvent enseignées dans les cours d’accouchement.

À retenir

Pour la plupart des femmes, l’insomnie au cours du premier trimestre finira par passer. Si vous rencontrez malgré tout des difficultés à vous endormir, essayez de faire des siestes pendant la journée. Mais évitez de prendre des compléments alimentaires, des médicaments ou des plantes pour favoriser le sommeil sans avoir consulté votre médecin. La prise de somnifères est également à proscrire sans l’avis d’un professionnel de la santé.

Si votre insomnie impacte lourdement votre quotidien, votre médecin pourra éventuellement vous prescrire un sédatif que vous pourrez prendre en toute sécurité pendant la grossesse. Pour une solution naturelle contre les insomnies chroniques, l’électrosommeil vous permettra de retrouver le sommeil en moins de 10 minutes tout en augmentant la qualité du sommeil de 65%.

Pour obtenir d’autres conseils pour retrouver le sommeil et retomber dans les bras de Morphée, inscrivez-vous à notre newsletter.

Nos conseils contre l’insomnie

Inscrivez-vous et découvrez nos solutions imparables pour vous aider à dormir plus vite…  

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *